L'Inde et le réchauffement climatique
Responsabilité, efforts et rôle à Copenhague

Le réchauffement climatique aura des effets désastreux en Inde, si les prévisions liées à l'augmentation de la température dans les années qui viennent se réalisent.

En effet, avec la côte indienne s’étirant sur plus de 8.000 km et une population de plus d’un milliard d’habitants, majoritairement rurale et pauvre, cela engendrerait:
 
  • La hausse du niveau des océans, et donc le déplacement de populations en raison de la submersion de certaines zones.

  • L’augmentation de la température, qui aurait un impact sur les cultures, comme le riz et qui entrainerait donc une baisse du PIB.

  • La multiplication des catastrophes naturelles, l'augmentation des inondations, la fonte des glaces d'Himalaya...


Innondations Bombay Sécheresse Fonte glaces

 
Pourtant, au sommet de Copenhague, l'Inde a répété aux pays industrialisés son refus de se voir imposer des objectifs de réduction d'émissions de gaz à effet de serre. Elle considère que ce serait un frein à sa croissance économique et pour l'Inde, les pays riches sont historiquement responsables du réchauffement climatique. Ils doivent donc financer les efforts des pays en développement. Elle s'est tout de même engagée à réduire sa quantité de gaz à effet de serre émise par point de Produit Intérieur Brut de 20 à 25% d'ici 2020, par rapport à 2005.
 

 

    

L'Inde est consciente de sa vulnérabilité au changement climatique, donc très intéressée par les énergies propres. Elle se voit poussée à mettre en place des projets d'énergie hydroélectrique, éolienne ou solaire. L'Inde est même un modèle de sobriété energétique malgré sa forte croissance économique. En revanche, ce pays est encore très dépendant de charbon et de pétrole. Selon l'AIE, cette dépendance aux combustibles fossiles fera de l'Inde le 3ème émetteur de carbone au monde en
2015.





Ce serait intéressant d'aller voir par nous même comment les indiens utilisent ces énergies, et font face à tous les problèmes liés au réchauffement climatique.





Créé avec Créer un site
Créer un site